• Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Une autre église?  ou une mise à jour de la précédente?  voici un supplément drôle également

    Intermède N°10 Humour l'appel de Dieu

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Un des liens ne fonctionne pas en mode pdf, j'en suis navrée. Je vous mets les trois vidéos musicales sous la fiche pour le cas où vous auriez des soucis.

    Aria en sol de Bach

     

    40ème symphonie de Mozart

     

    7ème symphonie de Beethoven

     

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Bonjour à tous, Voilà, si d’ici dimanche (et même après), vous avez envie d’une bouffée positive sur le monde de demain, je vous invite à aller voir ce film.“Durant leur voyage à travers le monde, les deux réalisateurs, Cyril Dion et Mélanie Laurent, ont rencontré les pionniers qui réinventent l’agriculture, l’énergie, l’économie, la démocratie et l’éducation. En mettant bout à bout ces initiatives positives et concrètes qui fonctionnent déjà, ils nous montrent ce que pourrait être le monde de demain…”
    Voici un avant-gout avec la bande annonce : 

    Une autre bande annonce   

    Encore une autre

    La vidéo de la tournée est ici :

     
     Faites connaître ce film cette semaine, c’est important pour eux et pour la planète, avant que tous les chefs d’Etats qui se réunissent ne s’en aillent, car il faut que les gens aillent le voir pour comprendre qu’un autre demain est possible.
     

    J’en viens à l’instant. Je sais, nous, hypersensibles, avons du mal à profiter de ces lieux pollués mais c’est possible, il suffit de choisir le bon cinéma (petit, arts et essai par exemple, jour et heures creuses). Nous étions huit dans la salle. Je me suis mise dans un coin, loin de l’écran, loin des autres et la bouffée positive du film efface tout le reste. Le mal de tête que j’avais en reprenant ma voiture n’avait aucune importance, ce que ce film m’a apporté est au dessus de tout cela. Ce n’est pas une bouffée positive mais un ouragan que je me suis pris en pleine figure. Je suis sortie du cinéma en marchant vite, l’impression qu’il n’y avait pas de temps à perdre, qu’on en avait déjà trop perdu. Le trajet en voiture a presque freiné cette énergie mais à pied, ce n’était pas possible de rentrer chez moi et de vous en parler aujourd’hui.

    Bon, moi, je suis prête.  Maintenant suivez mon conseil, allez-y ou faites organiser localement une projection, c’est possible et ensuite, on se retrousse les manches. On sait qu’on n’a rien à attendre de la COP 21, de nos dirigeants pour sauver notre planète et notre vie ou pas grand chose, alors on va arrêter de se dire qu’on n’y peut rien, que de toute façon, on est foutu, de fataliser (je sais pas si ce mot existe, mais j’m’en moque, demain, on aura le droit d’inventer les mots qu’on veut!!!). Moi, j’ai prévu de vivre jusqu’à 130 ans et j’aimerais bien voir ici ce qui se fait ailleurs (pas loin parfois). Il faut agir localement à notre échelle pour commencer et ensuite à plus grand échelle.

    Ce que montre ce film, ce n’est pas un roman, ni un rêve, cela donne dans tous les domaines importants des exemples concrets réussis à l’échelle de 2 personnes, de 15, d’un quartier, d’une entreprise, d’une ville, d’un pays, tout ce qui se fait et qui va dans le bon sens, celui d’un autre demain que celui vers lequel on va si on ne fait rien. Allez, courage, ce sont deux heures à passer sous ondes et encore, peu si vous choisissez bien. Il faut y aller pendant la COP 21, cela me semble important mais nous n’avons pas besoin d’eux, c’est juste symbolique, c’est notre COP 21 à nous, la vraie, celle du possible, pas celle des promesses. Ils n’auront d’autres choix que de nous suivre si nous refaisons le monde sans leur demander leur avis.

    Vous pensez que je rêve, que nous sommes trop faibles. Allez voir ce film et avec nos proches, nos amis, ceux qui sont près de nous (connus ou inconnus), construisons ce demain localement à l’échelle de notre vie, de celles de vos enfants, de mes enfants de coeur. C’est possible, il suffit que chacun d’entre nous consacrions un peu de notre temps (et on en trouve quand on est motivé) à faire ce DEMAIN  et c’est à NOUS  de le faire. Pas besoin d’être nombreux, on peut commencer à 2, 5, 15... Ensuite, il y aura plus qu’à impulser. 

    A mon échelle, j’’ai modestement commencé à créer un S.E.L. (système d’échange local), j’ai déjà réuni 30 personnes intéressées et motivées, nous avons déjà fait 2 réunions où nous étions 14 en moyenne. Dans 15 jours, je les revois. Cela m’aide à avancer, il faut équilibrer la balance de nos vies, d’un côté les ondes qui nous empoisonnent et de l’autre, de l’humain, du partage, des échanges qui nous soignent.C’est local donc possible, et à la première réunion, j’ai demandé d’éteindre les portables, il n’y a eu aucune objection, ni question. A la deuxième, ils l’avaient fait avant que je n’arrive. Cette énergie positive, est nécessaire à notre bien-être, cela vaut toutes les protections anti-ondes. Moi, cela me transporte, cela me permet de rester en lien, de partager et d’avoir en parallèle de notre combat, un courant positif porteur.

    Essayez, vous verrez, cela permet de relever la tête. Allez courage, aller voir ce film et retroussez-vous les manches comme moi. Parlez-en autour de vous et agissez localement, commençons par le commencement.

    Allez, je vous embrasse ce soir, je suis chargée en ions négatifs, ceux qui soignent et font du bien et je vous en envoie plein par milliers.

     

     

     
    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks




    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique